Ma tête est forte de celle qui danse

Éditeur NOROIT (LE)
Paru le
Disponibilité en librairie :
Quantité
Papier Disponibilité ISBN: 9782897660222
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782897660239
Offrir en cadeau numérique

« Où regarder encore ? » Ainsi se termine « Je demande pardon à l’espèce qui brille », le deuxième tome des « Grands cimetières » ; par là est venu « Ma tête est forte de celle qui danse ». Hantés par un je peux qui prend feu, prend froid, creuse, s’élance, se retourne et tremble, les poèmes de ce livre se veulent à la fois soulèvement d’une langue face aux craintes ou aux vœux, et mouvement qui cherche à prendre ensemble les transparences et les opacités du monde afin que tout se perde et que tout s’ouvre aux commencements.

Les libraires vous invitent à consulter

Listes préliminaires du Prix des libraires du Québec 2017

Par publié le

Le Prix des libraires du Québec, coordonné par l’Association des libraires du Québec (ALQ), a dévoilé ses listes préliminaires. En honorant des œuvres de qualité, ce prix vise à montrer le rôle essentiel des libraires.   Les finalistes seront connus le 2 février prochain, tandis que les lauréats seront couronnés le 8 mai. Le lauréat de la catégorie Roman québécois recevra une bourse de 10 000$, alors que le lauréat en Poésie québécoise obtiendra une bourse de 2000$. Encore cette année, la coméd

Rentrée 2016 : Poésie et théâtre

Par publié le

À surveiller  Ennemi public Olivier Choinière (Leméac)Dans ce texte rythmé, une famille, réunie autour d’un repas, discute de tout, s’exprime beaucoup, mais s’écoute peu et évite les débats. Chacun essaie de trouver le coupable des maux de la société québécoise actuelle. En décrivant les travers de la société, ce besoin collectif de s’insurger, voire de détester, le dramaturge vise juste. Le livre blond François Turcot (Le Cormier/La Peuplade)Avec ce recueil lumineux et sensible, Turcot pours

Vous aimerez peut-être...

X