Annie Sullivan & Helen Keller

Éditeur CA ET LA
Paru le
Papier ISBN: 9782916207919
Disponibilité en librairie :
Quantité

Née en 1880 dans l'Alabama, la petite Helen Keller devient aveugle et sourde à l'âge de dix-neuf mois, suite à une maladie. Elle se trouve alors dans l'incapacité de communiquer avec son entourage, si ce n'est avec quelques gestes maladroits. Sa vie va être bouleversée l'année de ses six ans, quand ses parents engagent Annie Sullivan comme préceptrice. Elle-même malvoyante, celle-ci a appris à enseigner la langue des signes à l'Institut Perkins pour les aveugles. Elle va prendre en charge l'éducation d'Helen Keller et, au fil des mois, réussir non seulement à établir un contact avec l'enfant, mais aussi à lui apprendre la langue des signes, puis l'écriture. Les deux femmes resteront amies à vie. Annie Sullivan et Helen Keller relate l'histoire de cette extraordinaire rencontre. Une véritable leçon d'humanité, magnifiquement dessinée par Joseph Lambert.

Les libraires craquent

  • Une suggestion BD de la Librairie Monet par la librairie Monet

    « Le film The Miracle Worker d’Arthur Penn (1962) est peut-être l’adaptation récente ayant permis à l’histoire d’Helen Keller d’entrer le plus profondément dans l’imaginaire collectif : inspiré de son autobiographie, The Story of My Life, ce film dépeint l’enfance de Keller, jeune fille sourde et muette de l’Alabama de la fin du 19e siècle. Annie Sullivan, sa gouvernante, parviendra à force de persévérance à établir un contact avec elle, puis à lui enseigner le langage des signes et l’écriture. Malgré l’abondance manifeste des récits sur le sujet, Joseph Lambert réussit à s’approprier ces personnages avec fraîcheur, sensualité et puissance. Multipliant les innovations graphiques et narratives, Lambert nous fait mieux comprendre la solitude et la colère de la jeune fille — de même que celles de Sullivan — puis l’affinement et la complexification des connaissances de Keller dans son désir effréné de connaissance. Un livre émouvant des plus ingénieux à mettre entre toutes les mains. » Catherine Lamontagne Drolet

  • Finaliste aux Prix Bédélys 2014 par la librairie Monet

    - Catégorie Prix Bédélys Monde

Mentionné dans ces thématiques

Les libraires vous invitent à consulter

Promo 9e Art affiche ses préférences avec les finalistes des Bédélys

Par publié le

La mission des prix Bédélys est de faire ressortir « les meilleures bandes dessinées francophones parues et diffusées au Québec » durant la dernière année. Libraires, bibliothécaires et lecteurs spécialistes du genre ont sélectionné les titres suivants pour figurer dans la liste des aspirants aux prix. Profitons de cet inventaire pour regarnir notre répertoire personnel. Les noms des gagnants seront connus le dimanche 1er juin lors d’une soirée spéciale qui se tiendra au Cabaret du Lion d’Or à

Grand prix de la critique BD

Par publié le

Récipiendaire du prix Landerneau en octobre dernier, puis consacrée meilleure BD de l’année 2013 par le magazine Lire, voilà que la bande dessinée Mauvais genre de Chloé Cruchaudet publiée chez Delcourt remporte le Grand prix de la critique ACBD, remis par l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée. Ce sont 82 jurés qui ont eu à élire l’œuvre gagnante parmi 3919 BD francophones européennes publiées entre novembre 2012 et octobre 2013. D’abord, le sujet de Mauvais genre est or

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres