Est-ce qu'on pourrait parler d'autre chose ?

Éditeur GALLIMARD
Collection : Gallimard bande dessinée
Paru le
Papier ISBN: 9782070668441
Numérique - Pdf Protection: Adobe DRM ISBN: 9782075058124
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Les parents de Roz vivent depuis cinquante ans dans le même appartement de Brooklyn, convaincus qu'il leur suffit de ne pas penser à la mort pour la tenir à distance. Mais quand les effets du grand âge se font sentir malgré tout, Roz n'a d'autre choix que de s'immiscer dans leur quotidien pour leur venir en aide. Une intrusion qui se révèle aussi perturbante pour le trio que la vieillesse elle-même... Des premières défaillances jusqu'à l'inéluctable issue, Roz Chast nous livre ici un témoignage unique, à la fois drôle et terrifiant, intime et universel.« Tour à tour sombre et absurde, absolument poignant et à se tordre de rire. Un livre magnifique. » The New York Times« Escarres, démence sénile, fracture du col du fémur - aucun détail ne nous est épargné, et jamais cet abîme si redouté et douloureux n'aura produit un effet d'une telle drôlerie corrosive. Entre le rire et l'hystérie, le désespoir et la colère, l'amour et la culpabilité, les frontières sont vraiment floues, et personne ne les dessine de manière plus honnête, plus... généreuse que Roz Chast. » Alison Bechdel, auteur de « Fun Home »« Génial, ce nouveau livre est juste, fracassant et totalement macabre. » The Guardian« Un monument d'humour noir qui sonne terriblement vrai. » The Washington Post

Les libraires craquent

  • -Une suggestion BD par la librairie Monet

    « On va dire suffisamment de bien de ce livre dans les prochaines lignes pour avoir le droit d'en dire un tout petit peu de mal : l'objet n'est pas très attirant. La couverture manque de charme (alors que, pardon, dans sa version originale, le livre a nettement plus de classe). Espérons que l'ouvrage bénéficiera, un jour, d'une réédition plus élégante. Le contenu, en revanche, est irréprochable. L'auteure nous raconte le vieillissement de ses parents, une fois qu'ils ont perdu leur autonomie, et qu'elle doit s'occuper de tout... jusqu'à la fin. Mais elle dresse également un portrait plein de tendresse et d'humour, de ces deux drôles d'inséparables, décidés à ne jamais, absolument jamais, parler de la mort. Chast détaille toutes les étapes du grand âge avec une franchise totale, et une dérision criante d'intelligence. En dépit du sujet, le résultat est passionnant. Dessinatrice expérimentée du New Yorker, elle traite l'inévitable avec un sens du dérisoire parfaitement dosé, et révèle avec acuité tout ce que ce passage compliqué peut avoir de tragique, de tendre, ou de curieusement drôle. Ce témoignage riche et universel, offre l'un des meilleurs livres de l'année. » - Sylvain Cabot


  • Commenté dans la revue Les libraires par Ghada Belhadj, librairie Le Fureteur

    La « chose » dont les parents de l’auteure Roz Chast refusent de parler avec entêtement est la mort. C’est en fait leurs dernières années de vie qu’aborde ce roman graphique avec une justesse et une finesse rarement rencontrées. La bédéiste nous présente ses parents : George et Elizabeth Chast, juifs installés à Brooklyn, deux personnages hauts en couleur. Constatant que leurs capacités physiques et mentales sont de plus en plus réduites, la fille unique décide de se faire plus souvent présente et devient témoin de l’inéluctable déchéance de ses parents. Mais alors que le sujet aurait pu paraître lourd, voire déchirant, Roz Chast réussit à produire une œuvre drôle, émouvante, mélancolique, certes, mais à la portée universelle. Un hommage qui ne peut laisser aucun lecteur de marbre.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres