Françoise Collin, anthologie québécoise 1977-2000

Éditeur REMUE-MENAGE
Paru le
Papier ISBN: 9782890914780
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782890914803
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782890914797
Offrir en cadeau numérique
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

« La filiation est un art de tenir le fil et de casser le fil. » Françoise Collin a fait entrer le féminisme dans la philosophie, et la philosophie dans le féminisme. Originale, radicalement plurielle, à la fois moderne et postmoderne, sa pensée nous rappelle que le féminisme n'est pas qu'une théorie ou une action politique. Il est aussi une façon d'être au monde.Figure marquante des lettres francophones, la romancière et philosophe belge a nourri durant toute sa carrière une vive affection pour le Québec. Cette anthologie préparée par Marie-Blanche Tahon rassemble ainsi des textes présentés au Québec dès les années 1970, entre autres dans les revues Spirale, Liberté, La Vie en rose et Recherches féministes. Qu'elle y parle de transmission, de culture commune, de crise du moderne, de politique ou encore d'écriture, on croirait qu'elle s'adresse aux féministes d'aujourd'hui. En ces temps houleux, devant l'urgence d'appréhender les enjeux qui nous unissent et nous divisent, relire Collin est impératif. Françoise Collin (1928-2012) a cofondé et animé la première revue francophone féministe, Les Cahiers du Grif, à Bruxelles en 1973. Lectrice attentive de Maurice Blanchot, elle a acclimaté Hannah Arendt à une réflexion féministe exigeante.

Les libraires craquent

  • Une suggestion Essais québécois de la Librairie Monet par la librairie Monet

    « Une diversité de textes s'intéressant à la place des femmes et du féminisme en société. L'auteure développe une pensée qui défend l'importance de la pluralité des individus, processus nécessaire à une libération qui ne serait pas assujettie à la masse. Autant l'impérialisme, le nationalisme, la démocratie que les concepts de culture et de politique sont mis sous sa loupe unique. La nécessité de réfléchir à notre rapport à l'histoire, à la transmission, à l'amitié et à une pratique où les tensions entre les différents féminismes et individus peuvent être positives. Les idées sont malléables, non figées, le style rigoureux. La pensée évolue et se construit avec chaque nouvelle phrase, à chaque nouveau texte. On ne peut en détourner les yeux trop longtemps. » - Marie-Ève Blais

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres