La brûlerie

Éditeur BOREAL
Collection : Boréal compact
Paru le
Papier ISBN: 9782764623442
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

À la terrasse de La Brûlerie, dans la Côte-des-Neiges, une jeune inconnue s'approche de Jonas Lazard et se présente : Je suis Cynthia, la fille de Virgile. Vous êtes le seul à pouvoir me dire qui était mon père. Pour Jonas Lazard, le souvenir de son ami Virgile, ex-militant d'extrême gauche qui avait choisi l'exil pour fuir la dictature, évoque tout un monde dont l'artère vitale se nommait Côte-des-neiges et dont les principaux temples s'appelaient Chez Vito, Chez Paesano, Le Bouvillon, la Brioche dorée, temples de la parole où viennent s'échouer les rêves de tous les déracinés, où naissent des passions qui mènent jusqu'à la mort. Dans son dernier roman, Émile Ollivier trace une géographie mythique de l'errance et livre un témoignage irremplaçable de la diaspora haïtienne à Montréal, cette ville qu'on croyait au début n'être qu'une terre de passage avant le grand retour, mais qui nous entre dans la peau, dans le cerveau comme des clous chauffés à blanc.

Les libraires craquent

  • « Le 12 août. j'achète un livre québécois! » par la librairie Monet

    « Dernier roman d’Émile Ollivier, La brûlerie raconte le quotidien d’intellectuels haïtiens exilés à Montréal, dans le quartier Côte-des-Neiges. Ces personnages exubérants se rencontrent quotidiennement dans les cafés de l’artère où ils y font le récit de leurs aventures sur le sol québécois et évoquent leur nostalgie du pays perdu. L’arrivée d’une femme qui prétend être la fille de l’un de ces camarades récemment décédé pousse le narrateur à évoquer les divers souvenirs qui ont fait son quotidien depuis son arrivée à Montréal.

    Il faut lire ce roman pour la description que fait Ollivier de Montréal, et plus particulièrement du quartier Côtes-des-Neiges. Sous sa plume, on découvre un quartier bien vivant, à la mesure de l’exubérance des personnages qui y errent. Mais cette description bien vivante du quartier est peut-être un leurre. On comprend très vite que les protagonistes du récit d’Ollivier ne peuvent se résoudre à habiter Côte-des-Neiges et attendent sans y croire le moment de leur retour à Haïti.

    Paru en 2002 à titre posthume, le récit d’Ollivier a récemment été réédité chez Boréal compact. Une belle occasion de découvrir ce superbe roman... » - Une suggestion de Guillaume Crevier-Lalonde

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres