Le tour du monde du roi Zibeline

Éditeur GALLIMARD
Collection : BLANCHE
Paru le
Papier ISBN: 9782070178643
Numérique - Epub Protection: Adobe DRM ISBN: 9782072659317
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: Adobe DRM ISBN: 9782072659324
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

"- Mes chers amis, s’écria Benjamin Franklin, permettez-moi de dire que, pour le moment, votre affaire est strictement incompréhensible. - Nous ne demandons qu’à vous l’expliquer, dit Auguste. Et d’ailleurs nous sommes venus pour cela. - Eh bien, allez-y. - C’est que c’est une longue histoire. - Une très longue histoire, renchérit Aphanasie, sa jeune femme que Franklin ne quittait plus des yeux. - Elle traverse de nombreux pays, elle met en scène des drames et des passions violentes, elle se déroule chez des peuples lointains dont les cultures et les langues sont différentes de tout ce que l’on connait en Europe… - Qu’à cela ne tienne ! Au contraire, vous mettez mon intérêt à son comble…" Comment un jeune noble né en Europe centrale, contemporain de Voltaire et de Casanova, élevé par un philosophe français, va se retrouver en Sibérie puis en Chine, pour devenir finalement roi de Madagascar… Un roman vif, fougueux, enthousiasmant par l’auteur de Rouge Brésil (prix Goncourt 2001), Le Grand Coeur (2012) ou Immortelle randonnée (2013). Jean-Christophe Rufin, est membre de l’Académie française depuis 2008.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Michel Breton, librairie Biblairie GGC

    Jean-Christophe Rufin, inspiré des mémoires du comte hongrois Beniowski, nous entraîne au cœur du siècle des Lumières. Quittant malgré lui l’Europe centrale, le héros, accompagné de sa belle Russe Aphanasie, va se retrouver, après moult péripéties, en Sibérie, en Chine et au Japon avant de devenir roi de Madagascar. Dans ce récit à deux voix, un couple nous raconte sa vie d’aventuriers. Prenant l’Amérique de Franklin et de Jefferson comme modèle, ces deux personnages humanistes nous font réfléchir sur notre rapport à l’autre, où l’on ne parle plus de conquêtes, mais plutôt de la construction d’une nation souveraine et indépendante. Somme toute, on peut dire du nouveau roman de Rufin qu’il illustre bien les contradictions du XVIIIe siècle. Un fabuleux récit un peu suranné (écrit à la Jules Vernes) qui se lit pourtant d’une traite.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres