Qu'avons-nous fait de nos rêves ?

Éditeur STOCK
Collection : La cosmopolite
Paru le
Papier ISBN: 9782234071636
Numérique - Epub Protection: Adobe DRM ISBN: 9782234071353
Offrir en cadeau numérique
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 4 à 8 semaines

Qui n'a jamais rêvé de monter un jour sur scène ? De quitter l'ombre pour se retrouver sous les feux des projecteurs ?C'est l'ambition que partage une petite bande d'adolescents dans le San Francisco débridé des années 1970. Avec leur groupe de musique punk, ils jouent dans des bars, font des pogos et se donnent l'illusion d'une désinvolture propre à leur jeunesse. Mais le temps passe et l'irrévérence laisse bientôt place aux contraintes de la vie adulte. Bennie, ancien mélomane passionné, est devenu producteur de musique et se contente de sortir des tubes insipides. Lou Kline, dragueur invétéré, se retrouve seul dans sa belle maison. Et que dire de la belle Sasha qui, après un passé tumultueux, a le sentiment d'enchaîner les échecs ? Et pourtant, ils n'ont pas dit leur dernier mot.D'une écriture acérée, Jennifer Egan dépeint les compromissions, les faiblesses et le courage d'une galerie de personnages inoubliables. Restituant le passage du temps et les aléas du désir, elle pose une question essentielle : qu'avons-nous fait de nos rêves ?

Les libraires craquent

  • Par Anne-Marie Genest par la librairie Pantoute

    Dans le San Francisco des années 70, un groupe d’amis rêve de gloire en jouant de la musique punk dans des bars miteux. Des années plus tard, on les retrouve séparément, alors que la vie adulte les a rattrapés. L’une cherche à faire sa place dans une banlieue bourgeoise, l’un travaille comme ouvrier et méprise son ancien comparse devenu producteur de musique populaire, alors qu’une autre lutte pour redonner vie à sa carrière de publiciste. En quelques phrases, les personnages de Jennifer Egan prennent vie sous nos yeux dans toute leur complexité. Avec une grande sensibilité, l’auteure dépeint les compromis et les choix, bons ou mauvais, inhérents au fait de vieillir, et arrive à nous rendre ses personnages acceptables et même touchants.


  • Commenté dans la revue Les libraires par Anne-Marie Genest, librairie Pantoute

    Dans le San Francisco des années 70, un groupe d’amis rêve de gloire en jouant de la musique punk dans des bars miteux. Des années plus tard, on les retrouve séparément, alors que la vie adulte les a rattrapés. L’une cherche à faire sa place dans une banlieue bourgeoise, l’un travaille comme ouvrier et méprise son ancien comparse devenu producteur de musique populaire, alors qu’une autre lutte pour redonner vie à sa carrière de publiciste. En quelques phrases, les personnages de Jennifer Egan prennent vie sous nos yeux dans toute leur complexité. Avec une grande sensibilité, l’auteure dépeint les compromis et les choix, bons ou mauvais, inhérents au fait de vieillir, et arrive à nous rendre ses personnages acceptables et même touchants.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres