Trois vies de saints

Éditeur SEUIL
Collection : Cadre vert
Paru le
Papier ISBN: 9782021052725
Numérique - Epub Protection: Adobe DRM ISBN: 9782021168433
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: Adobe DRM ISBN: 9782021168426
Offrir en cadeau numérique
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 4 à 8 semaines

À l'occasion du Congrès eucharistique de 1952, un évêque latino-américain au passé trouble est hébergé dans une famille catalane ; un coup d'État dans son pays l'entraîne dans de rocambolesques péripéties à travers les rues de Barcelone. Le fils d'une célèbre ophtalmologue soudain décédée rentre précipitamment d'Afrique pour recevoir à Bruxelles un prix prestigieux au nom de sa mère, et prononce une diatribe contre le milieu scientifique. Un criminel incarcéré s'initie à la littérature grâce à une professeur qui enseigne dans les prisons, et devient un auteur de best-sellers. Dans ces trois récits, les saints, comme on peut s'y attendre, ne sont ni des martyrs ni des anachorètes, mais des fous ou des génies prêts à renoncer à tout pour une idée.Le lecteur retrouvera dans ces histoires l'humour inimitable d'Eduardo Mendoza, ainsi que sa tendresse et sa réflexion profonde sur notre société.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Chantal Fontaine, librairie Moderne

    Chacune des trois nouvelles de ce livre aborde un saint, pas au sens religieux du terme, mais en ce sens qu’il s’agit de personnages solitaires, convaincus de leur bon droit, sans suffisance ni fausse modestie. Tout d’abord, un évêque brésilien en visite à Barcelone, dont le sort est devenu incertain à cause du changement de régime de son pays, est condamné à rester chez ses hôtes désemparés, ne sachant que faire de lui. La deuxième nouvelle évoque un jeune homme mal aimé de sa mère, décédée subitement, qui va recueillir pour elle un prix scientifique mérité. Il profite de sa tribune pour faire le procès de la science. Enfin, un criminel purgeant sa peine se découvre féru de littérature grâce à une professeure motivée. Le tout est agrémenté d’humour et d’une fine critique sociale.

Les libraires vous invitent à consulter

Eduardo Mendoza remporte le prix Miguel de Cervantes

Par publié le

C’est à Eduardo Mendoza que le jury a décidé de remettre le plus important prix du monde littéraire hispanique, attribué chaque année depuis quarante ans à un auteur de langue espagnole pour l'ensemble de son œuvre. L’écrivain espagnol de 73 ans, qui recevra la bourse de 125 000 euros le 23 avril prochain, soit à la date anniversaire de la mort de l’auteur de Don Quichotte, a publié quinze romans (dont Une comédie légère, Les aventures miraculeuses de Pomponius Flatus, La Ville des prodiges, Sa

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres