Winter Road

Éditeur FUTUROPOLIS
Paru le
Papier ISBN: 9782754816953
Disponibilité en librairie :
Quantité

Avec ce nouveau titre, Jeff Lemire conjugue récit intimiste et atmosphère de fin du monde. Observateur insatiable du monde et des hommes, il livre un portrait des indigents et des marginaux nord canadiens. Il raconte la complexité de leurs origines et la place qui leur est impartie dans la société actuelle. Dans ce nouveau roman graphique introspectif, il travaille une nouvelle fois le motif de l’individu livré à lui-même, vacillant, taciturne entre isolement et quête de refuge. C’est l’histoire des angoisses tenaces d’une génération en quête de repères et de quiétude. Celle aussi d’un amour fraternel, salvateur

Les libraires craquent

  • - Une suggestion bande dessinée par la librairie Monet

    « Pimitamon, petit village au nord de l'Ontario. Derek, ancien joueur rugueux de hockey, vit ici entre dépression, alcoolisme et bagarres. Ses rêves de gloire sur glace ont volé en éclats suite à un accident. De retour dans son village natal, il a repris le restaurant de sa mère. Il n'attend plus rien de la vie, les jours passent et se ressemblent, jusqu'à ce que sa sœur revienne, elle aussi, fuyant la violence conjugale et ses fantômes de Toronto. Réunis, ils vont devoir combattre leurs démons. Un récit dur, magnifiquement illustré par le dessin brut de Jeff Lemire. Un tour de force qui vous laisse la rage au ventre. » - Étienne Masseyeau

  • Une suggestion d'Anne-Marie Genest par la librairie Pantoute

    Sélection de septembre 2017.


  • Commenté dans la revue Les libraires par Anne-Marie Genest, librairie Pantoute

    Derek, ancien joueur de hockey alcoolique et violent, se terre dans son village natal quelque part au nord de l’Ontario depuis son expulsion de la LNH. Quand sa sœur cadette refait surface, il se voit forcé de regarder en face le mal qui le ronge. Jeff Lemire nous donne ici une œuvre d’une grande puissance. S’attardant encore une fois à la vie de petites communautés canadiennes refermées sur elles-mêmes, l’auteur y trouve une matière riche en drame intime et en humanité. Avec un sens inouï du récit, il pose lentement chaque pièce du casse-tête que composent ses personnages. Son trait hachuré, nerveux, de même que sa colorisation à l’aquarelle (monochrome pour le présent, en couleur pour le passé) sont autant d’indications de la rudesse du climat, de la vie et de l’innocence perdue. Une BD d’une grande beauté âpre et profonde!

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres